Polyploidy and Bodiversity



worshop_polyploidy_Rennes_2021.png

11-12/10 : Workshop

La conférence "Polyploidy and Bodiversity" se tient en présentiel les 11 et 12 otobre 2021 à l'Université de Rennes 1, organisée par le Réseau International de Recherches (IRN) POLYDIV (Polypoidy and Biodiversity), en partenariat avec le réseau "Dynamique des Génomes Végétaux" (DYNAGEV), et avec le soutien du CNRS, de l'INRAE et de l'université de Rennes 1.


Les informations sont disponibles sur le site https://polydiv-21.sciencesconf.org/

Dates importantes: Inscriptions ouvertes jusqu'au 25 septembre 2021

Soumission des résumés (oral, poster) jusqu'au 15 septembre 2021


Présentation

La polyploïdie, résultant de la duplication du génome entier (Whole Genome Duplication - WGD), est un mécanisme central de la diversification biologique, contribuant de manière récurrente à la formation de nouvelles espèces et offrant de nouvelles opportunités d'adaptation, d'expansion et de domestication des espèces. De nombreux progrès ont été accomplis au cours des dernières décennies concernant la structure et la fonction des génomes polyploïdes, mais il reste encore des investigations à mener pour comprendre les conséquences écologiques et adaptatives de la dynamique des génomes polyploïdes pour les contextes écologiques et agronomiques dans un environnement qui change rapidement.

La conférence aborde les derniers résultats concernant les conséquences évolutives à court et à long terme de la WGD, plus particulièrement en ce qui concerne les questions suivantes :
(I) Comment les espèces polyploïdes nouvellement formées parviennent-elles à augmenter leur fertilité ?
(II) Quelle est la dynamique évolutive des gènes et des génomes dupliqués sur différentes périodes de l'évolution ?
(III) Quels sont les processus qui conduisent à la diploïdisation chez les polyploïdes ?
(IV) Quel est l'effet de la polyploïdie sur l'évolution des systèmes reproducteurs ?
(V) Quelles sont les conséquences écologiques de la polyploïdie en termes de tolérance aux contraintes environnementales, d'adaptation à de nouvelles niches écologiques et leur impact sur l'évolution de nouvelles fonctions ?

Sont attendues : les contributions incluant (mais non limitées à) des approches computationnelles pour étudier la polyploïdie, des preuves de polyploïdie ancienne, la modélisation, l'évolution expérimentale des polyploïdes.




Contact OSUR
Malika Ainouche (Université de Rennes 1, ECOBIO) / @








Cet article est de OSUR
https://osur.univ-rennes1.fr/news/polyploidy-and-bodiversity.html