Problématique de la préservation des amas coquilliers de Côte d’Ivoire : l’exemple de Songon

Avec Etienne N'Doua ETTIEN, archéologue de l'Institut des Sciences Anthropologiques de Développement (ISAD) - Université Félix Houphouët-Boigny Cocody - Abidjan - Côte d'Ivoire

Problématique de la préservation des amas coquilliers de Côte d’Ivoire : l’exemple de Songon
Lundi 16 mai, 12h00
Université de Rennes 1 / Campus de Beaulieu - 263 avenue du général Leclerc, Rennes

Les amas coquilliers de la Côte d’Ivoire sont des dépôts meubles constitués de sable et de tests de mollusque. Les études effectuées de 1986 à 2017 ont permis de comprendre leur processus d’édification. Pour la zone de Songon, ces coquillières constituent un indicateur majeur dans la compréhension de l’histoire du peuplement ainsi que la sauvegarde des savoirs endogènes. Malgré tout, les amas coquilliers, qui étaient jusque-là considéré par les populations locales comme des dépôts sauvages, vont être soumis à diverses exploitations. Cette étude est une contribution à la sauvegarde des sites coquilliers en vue de la valorisation de leur contexte patrimonial. La méthode s’appuie sur différentes enquêtes réalisées sur les sites de Songon afin de poser le diagnostic de leur état de conservation et identifier les facteurs nouveaux de destruction pour une meilleure sécurisation des sites. Lundi 16 mai 2022 - 12h (salle de réunion rdc , bâtiment 24, campus Beaulieu, également en visioconférence ZOOM) [https://univ-rennes1-fr.zoom.us/j/84037106397](https://univ-rennes1-fr.zoom.us/j/84037106397) ID de réunion : 840 3710 6397 Code secret : 082783

cycl'OBS L'infolettre mensuelle