La Zone Atelier Armorique - ZAAr

Soumis par Alain-Herve Le Gall le mar 15/06/2021 - 10:17
"Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum."

Articles

Erc---pr--s-Liffr--_-35-.JPG.jpg

Le projet Eco-Ecole avec l'école d'Ercé-près-Liffré est terminé et il est temps de faire le bilan !

En mars 2020, plusieurs enseignants-chercheurs de la ZAAr dont Thomas Houet (CNRS, Université Rennes 2, LETG-Rennes), Cendrine Mony et Christophe Piscart (CNRS,Université de Rennes 1, ECOBIO) ont rencontré les enfants des classes de CM1 et CM2 et abordé les questions relatives à l’eau, telles que: la circulation de l’eau des les sols, l’influence de l’eau sur la biodiversité de la faune et de la flore, ou encore la cartographie de l’eau.

Dans cette vidéo, retrouvez le résultat de ce que les enfants ont appris grâce à la ZAAr :

https://youtu.be/QzrjJ5yc2Tc

gregory_quenet.jpg

Régory Quenet, professeur des universités en histoire de l’environnement à l'Université Versailles St-Quentin-en-Yvelines, donne un séminaire à l'OSUR intitulé "Pour une nouvelle exploration de la Terre", le vendredi 18 juin 2021 à 13h00,

Le Collège des Bernardins à Paris a créé une chaire de recherche sur les questions écologiques intitulée chaire Laudato Si’ avec comme sous-titre « Pour une nouvelle exploration de la Terre ». C’est ce sous-titre qui sera explicité ici : comment les transformations actuelles du système Terre et de ses composants à toutes les échelles, que connaissent bien les sciences de la nature, plongent-elles les sociétés dans un monde inconnu en les obligeant à un effort de description sans précédent ? Si l’inconnu des sociétés européennes était devant elles lors de la conquête du Nouveau monde, il est ici sous leurs pieds, dans un contexte où l’idéal de modernité et de croissance reste l’horizon des puissances émergentes. Prenant acte de la nécessité de réinventer un art de la description du sol, la chaire veut mettre en place un format de visites de terrain qui reste à inventer. La première aura lieu dans le bassin de Rennes grâce à l’OSUR et à la ZA Armorique

cycl'OBS L'infolettre mensuelle